Comptage d’eau de pluie : faire d’une contrainte un atout

Bien que cette mesure ne soit en pratique pas contrôlée, la loi impose d’équiper son installation de récupération d’eau de pluie d’un dispositif de comptage mécanique. Un compteur d’eau est peu onéreux, et connaître sa consommation s’avère être particulièrement utile, surtout lorsqu’on est engagé dans une démarche de préservation des ressources : mesurer, c’est donner du sens et une valeur aux choses.

En revanche, faire manuellement le relevé du compteur n’est pas forcément pratique ni ludique : il faut tenir une petite comptabilité, aller régulièrement relever la valeur du compteur, faire manuellement un tableau Excel pour visualiser ses courbes de consommation… En général, on va faire un relevé mensuel, ce qui ne permet pas de faire une analyse fine.

Heureusement, il existe des solutions peu onéreuses, avec des compteurs d’eau intelligents qui permettent de consulter ses courbes de consommation en temps réel, avec archivage des données, depuis n’importe quel PC raccordé à Internet. La fréquence de relève peut aller de 30 secondes à plusieurs heures. Ne vous en privez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *